mardi 31 mars 2009

Bienvenue sur le blog d'esclaves.org, bdsm dressage de soumises





Bonjour à Tous et à toutes...

Depuis bien avant que internet apparaisse Je me suis découvert attiré, fasciné, aimanté par ce que l'on nomme le SM ou le BDSM... Cela fait donc plus de vingt ans que ma sexualité dévorante s'épanouit au gré de mes désirs de Dominant sadique dans le respect et l'apprentissage du meilleur esclavage consensuel de celles qui choisissent de s'agenouiller devant moi.

Vous trouverez sur ce blog comme sur le site des réflexions, des questions, des témoignages, des réponses, des images et des critiques de films...

Il y a finalement peu à dire sur la validité, la pertinence ou les raisons de ce pourquoi nous sommes attirés par le SM et le BDSM... Chacun fait comme il peut lorsqu'il se découvre attiré...

Je n'ai pas d"autres conseils à donner que celui d'être vous même dans le respect des différences de celles et ceux qui vous entourent et bien entendu de vous documenter, de vous informer et d'être prudent si vous prévoyez de passer à la pratique. Cela dit je dirais la même chose quelqu'un attiré par l'alpinisme, la plaisance ou la course automobile ou le ski hors piste.... Toutes choses qui nous attirent, qui nous donnent des sensations fortes mais que l'on ne pratique pas ni sans connaissance, ni sans guide et encore moins sans prudence.

Depuis que internet existe la communauté bdsm s'est considérablement reconnue. Même s'il est aisé de considérer que les amateurs tels que nous sont nombreux, ils n'en constituent pas moins une communauté restreinte face à la majorité des comportements traditionnels en matière de sexualité.

Loin de faire du prosélytisme, la sexualité est un des domaines de l'expression de l'intime et en cela chacun est à même de choisir de vivre comme il ou elle l'entend dans le respect de celles et ceux qui l'entourent, il est bon de se reconnaître en soi même avec ses pairs. Il n'y a pas à se cacher sauf si cela peut vous nuire ou nuire à votre entourage. mais sincèrement, de la même manière que vous n'allez pas crier sur les toits comment vous vivez votre sexualité il n'y a pas lieu de chercher à convaincre qui que ce soit de ce que vous êtes, de ce que je suis dans ce domaine.

Il est indéniable et pour une foule de raison que en matière de BDSM, de relation Maitre/soumise ou Maitresse/soumis l'information sur internet est majoritairement anglophone... Comme partout sur le web ou dans les différentes parties de l'internet il y en a pour tous les gouts à chacun de trouver ce qui lui plait... Le choix sera d'autant plus vaste que vous parlez l'anglais, l'allemand, le néerlandais, l'espagnol, l'italien et le japonais.

Alors oui depuis que l'internet existe (bon sang il est loin le temps où je surfais avec un navigateur qui s'appelait mosaic, le systeme 7 de mac venait juste de sortir) j'ai beaucoup circuler dans les coins les plus pointus de mon domaine : le BDSM... J'ai vu delhia et son journal quotidien d'esclave se finir en drame, j'ai vu kirsten grandir pour le bonheur de son Maitre, j'ai vu les filles de Torture Galaxy se faire escroquer par leur financier, j'ai vu PD l'immense artiste de Insex épanouir son talent jusqu'à cesser son activité suite au patriot act US puis reprendre au Canada, j'ai vu BME-zine passé la même frontière pour les mêmes raisons, j'ai vu la naissance de slaveregister.com que j'ai parcouru avec une passion qui ne s'éteint pas, j'ai vu les français de Démonia, les pratiques de Mastermind et de salomé (merci à eux deux) j'ai vu LM23 et son Maitre Dom épanouie encore, désormais dans la cinquantaine, j'ai vu misty et son Maitre expert, j'ai vu Kink.com devenir une belle aventure d'entreprise j'ai vu apparaître des modèles et artistes qui sont aujourd'hui sur le devant de la scène, j'ai vu les filles de suicidegirls se faire plumer par les financiers et les contrats changer, les procès (apnea et lithium picnic) que l'on suit toujours avec beaucoup d'intérêt, j'ai vu des couples exposer avec plus ou moins de bonheur leurs découvertes, leurs déconvenues et leur plaisir de vivre libres en eux même tels qu'ils l'ont choisi...

Enfin j'ai vu notre passion asservie par les marchands qui n'en retiennent que le coté spectaculaire afin de faire fructifier leur capitaux, loin très loin des passionnés qui le pratiquent et le partagent comme un véritable art de vivre dans le respect de tous. Je ne jette la pierre à personne le seul moyen de lutter contre la médiocrité ce n'est pas de la condamner mais de créer de la qualité.

J'ai beaucoup vu et beaucoup pratiqué. Mes pratiques demeurent inspirées de mes réflexions, de celles de mes partenaires et de tout ce que j'ai perçu de la représentation, des conversations et des témoignages du mode de vie que nous avons choisi... Au fil du temps j'ai collecté un grand nombre de films et d'images de grande qualité dont j'ai soigneusement conservé les références. Ces films et ces images sont désormais disponibles sur internet. Ils représentent une source de plaisir, certes, mais surtout ils sont une mine d'or d'idées et de pratiques pour les amateurs sincères et volontaires... C'est bien dans cet esprit que je les mets à disposition aujourd'hui.


Enfin pour ne pas transformer, en France tout du moins, internet en un minitel amélioré, je ne peux que vous inviter à partager vos point de vues, à créer des liens les uns avec les autres, à vivre ce que vous souhaitez comme vous le souhaitez que vous soyez Maitre ou esclave et à porter ce qui vous intéresse dans votre vie comme auprès de la communauté notamment ici sur internet.